Notre technologie électrospray

Le principe de notre électrospray

La formulation liquide contenant les protéines est propulsée à débit constant et régulé dans un tube capillaire, par une pompe de précision, vers la buse d’électrospray, relié électriquement à la haute tension (20 000 V).

Ce procédé de pulvérisation hydrodynamique appelé Electrospray, permet de fabriquer à partir du liquide, de très petites gouttelettes chargées d’électricité de même signe. Ces gouttelettes se repoussent et forment alors un spray axisymétrique cônique et suivent les lignes de champ créées par la haute tension entre l’extrémité de la buse et le support des protéines du patch Viaskin.

La petite taille des gouttes permet d’évaporer rapidement le solvant

L’ électrospray est utilisé comme technique de chargement du principe actif sous forme sèche dans le patch.

Le support des protéines du patch, ou backing, est un film conducteur, relié à la masse et placé juste sous la buse à distance donnée. 

Le contrôle du débit de liquide et des lignes de champ permet de contrôler précisément la dose de protéines déposées sans aucune perte de matière entre la buse et le patch.

Les gouttelettes de liquide, après évaporation, deviennent des particules sèches qui se stabilisent sur le patch sous l’effet des forces électrostatiques.

Les protéines forment alors sur le patch une couche homogènes de particules sèches qui conservent ainsi leurs propriétés allergéniques.